En quoi consiste l'agriculture biologique ?

person Posté par: La Casa Del Limon list Dans: Les News Sur: comment Commentaire: 0 favorite Vues: 961

L’agriculture biologique exclut le recours à la plupart des produits chimiques de synthèse, aussi bien dans les engrais que les produits phytosanitaires qui servent à traiter ou prévenir les maladies et/ou parasites.

L’agriculture biologique

Elle exclut le recours à la plupart des produits chimiques de synthèse, aussi bien dans les engrais que les produits phytosanitaires qui servent à traiter ou prévenir les maladies et/ou parasites.

La nourriture (fertilisation) du sol et la protection des plantes (phytosanitaires) doivent donc être assurées par l'utilisation d'engrais et de pesticides issus ou dérivés de substances naturelles, labellisés, certifiés par les agences européennes et nationales bio.

Dans cet article, nous parlons en particulier des arboriculteurs (producteurs de fruits) , et pas des éleveurs et spécialités agricoles.

Qu'est ce que l'agriculture biologique?

Cette idée n'est pas nouvelle, elle date même de 1920, puis régulièrement construite et argumentée.

Les principales méthodes de l'agriculture biologique pour améliorer la fertilité du sol et protéger les cultures comprennent la rotation des cultures, les engrais verts et de compost, la lutte biologique et la culture mécanique.
En fait elle vise à produire tout en conservant et accompagnant la durabilité des sols et des bio-systèmes.

Cela nous pose beaucoup de problème, et d'énergie, car pendant cela, la nature elle ne reste pas inactive !

Quelle est la différence entre l'agriculture biologique et l'agriculture raisonnée?

L'agriculture raisonnée n'interdit pas l'utilisation des pesticides. L'agriculture raisonnée fait utilisation de pesticides uniquement en cas de besoin, si aucune autre solution n'est possible.

Car être agriculteur écologique demande beaucoup beaucoup plus de travail qu'en conventionnel (l'agriculture conventionnelle est celle qui utilise les produits chimiques pour engrais et traitement, voila la différence entre l'agriculture biologique et conventionnelle).

Pourquoi l'agriculture bio c'est difficile ?

Parce qu’il ne s'agit pas seulement de mettre les plants en terre et d'attendre que cela pousse ! Ce n'est pas comme cela que ça se passe : l'agriculteur bio doit atteindre des rendements conséquents pour que son exploitation vive et progresse. Voila la différence entre bio et conventionnel.

Ce n'est pas un jardin, c'est une exploitation à part entière !

Et les engrais naturels et divers apports nécessaires aux arbres, ont un coût élevé car leurs productions ne s'appuient pas sur les gigantesques usines chimiques !

De plus, les apports d'engrais même naturels sont réglementairement limités, et donc , les plants et les arbres se développent beaucoup plus lentement. Ce qui retarde d'autant le début de la rentabilité de l'exploitation.

C'est la même chose pour les produits de traitements (maladies et ravageurs), mais avec une difficulté en plus : ceux-ci ont appris à résister aux traitement chimiques et sont donc de plus en plus résistants ! Ils le sont encore plus aux traitements "bio".

Donc produire bio est un vrai chemin de rédemption pour l'agriculteur, et il faut s'accrocher pour suivre ce chemin :)

...

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
VOIR +